City of Fredericton, NB

Milestone Five

Population PCP member since GHG reduction target

56,224

2001
  • Corporate: 20% below 2000 levels by 2010
  • Community: 6% below 2000 levels by 2010
Fredericton Municipal Buildings Initiative
More than a decade ago, we began making decisions around how we would reduce our environmental footprint. These initiatives — from building retrofits, fuel reduction practices, new LED traffic signals and more — mean that today Fredericton is on track to achieve its goals.
— Brad Woodside, Mayor of Fredericton

After joining the Partners for Climate Protection (PCP) program in 2001, the City of Fredericton, NB, began implementing plans to reduce corporate greenhouse gas (GHG) emissions under its First to Kyoto initiative. Within five years, the city had reduced emissions by 25 per cent relative to baseline levels set in 2000, surpassing the original 20 per cent target. Success came through reducing energy use in buildings, greening its fleet and capturing landfill gas. In 2006, the Canadian Council of Ministers of the Environment presented the city with a National Pollution Prevention award and, in 2009, FCM recognized Fredericton's completion of PCP Milestone 5 for corporate emissions.

The city then turned its attention to reducing emissions generated by community activities. Fredericton's Green Matters campaign supports residents in reducing their carbon footprint at work, at play, and on the road, using a combination of media, events and social marketing approaches. Between 2000 and 2009, Green Matters helped reduce community emissions by 12 per cent.

Fredericton received support for PCP Milestones 1-3 from FCM's Green Municipal Fund (GMF 5220).

Key projects and results

Fredericton Green Shops

Fredericton Green Shops is a voluntary program linked to the city's Green Matters campaign, which helps small and medium-sized businesses assess how they can reduce their carbon footprint. Actions by the city's commercial sector have so far included energy efficiency retrofits, fuel switching, recycling and waste management, transportation initiatives and water conservation.

Environmental

  • Printing company obtained Forest Stewardship Council certification, purchases renewably-generated electricity, and recycles paper and metal
  • Cleaning company renovated with efficiency in mind
  • Hair salon and spa recycles and composts waste, and offers environment-friendly products  

Economic

  • Local businesses have reduced their operating and maintenance costs
  • Participating retailers capitalized on the growing demand for green products and services  

Social

  • Businesses connected through the Green Shops website and Facebook can share ideas knowledge and advertise events
  • As members, businesses also display the Green Shops decal in their windows, which helps promote their products and services to green-conscious consumers
  • Green Shops program received much attention from other cities interested in creating a similar program

Municipal Building Initiative

The city's Municipal Building Initiative (MBI) aims to improve energy efficiency in all municipal buildings by upgrading lighting, heating and ventilation, air conditioning, and arena ice plant systems while reducing GHG emissions and improving comfort and safety. Fredericton's City Hall, retrofitted under the MBI initiative, garnered national attention in 2011 when the Toronto and Region Conservation Authority named it one of the most energy-efficient municipal buildings in the country (fifth of 60 buildings) as part of its Town Hall Challenge.

Environmental

  • Eighteen buildings retrofitted between 1999 and 2001, including City Hall, library, fire and police stations
  • Energy efficiency improvements save 457,000 kilowatt-hours of electricity annually
  • GHG emissions from city facilities fell by 30 per cent between 2000 and 2008

Economic

  • Energy-efficient buildings are less expensive to operate and maintain — city expects upgrades will save 20-25 per cent in costs over the next 20 years
  • Many MBI upgrades have already been paid back

Social

  • LED traffic signals are more reliable and have enhanced road safety
  • Low-emission paints reduce exposure to hazardous chemicals and make disposal safer and easier

Ammonia Heat Recovery System

In 2010, the city installed an ammonia heat recovery system at the Lady Beaverbrook Rink, the first of its kind in a Canadian city arena. The ammonia used to make ice passes through a heat exchanger coil embedded in a water-holding tank so that it releases some of its heat to the water. The preheated water is fed to the rink's natural gas boiler to supplement the energy needed to reach the required temperature.

Environmental

  • GHG emissions reduced about 35 tonnes per year
  • Reduced load on existing evaporating condensers reduces water consumption

Economic

  • Annual water heating costs have been cut by more than half
  • Project costs of $76,000, combined with annual savings of $13,000, result in a simple payback of  five -and-a-half years  

Social

  • Lowering emissions improves local air quality
  • The city used a local company (based in Moncton) to supply and install the unit

Challenges

  • Fredericton is not growing as fast as other municipalities; its low population density increases infrastructure costs and makes it difficult to deliver services efficiently.
  • Water and wastewater are still priority areas for the city. Significant GHG reductions rely heavily on public and business participation, and on success in promoting sustainable building design with features such as grey water systems, low-flow devices and other mechanisms.

Lessons learned

  • Municipalities should consider all components of their building portfolio and plan sustainability upgrades appropriately to maximize return on investment.
  • By seeking innovative approaches to energy use, and making internal changes first, the city not only reduced costs and its carbon footprint, but also set a positive example for citizens.

Milestone Completion

  • Milestone 1 — 2006 (Corp.) 2006 (Comm.)
  • Milestone 2 — 2006 (Corp.) 2006 (Comm.)
  • Milestone 3 — 2006 (Corp.) 2006 (Comm.)
  • Milestone 4 — 2008 (Corp.), 2008 (Comm.)
  • Milestone 5 — 2009 (Corp.), 2011 (Comm.)

Partners and collaborators

Project Contacts

Michael Baldwin
Manager, Information Services
City of Fredericton
T. 506-460-2795

Brad Woodside
Mayor
City of Fredericton
T. 506-460-2085

Information

PCP Secretariat
T. 613-907-6392

Ville de Fredericton (N.-B.)

Étape 5

Population Membre de PPC depuis Objectifs de réduction des GES
56 224 habitants 2001
  • Municipal : 20 % sous les niveaux de 2000 d'ici 2010
  • Collectivité : 6 % sous les niveaux de 2000 d'ici 2010
Initiative des bâtiments municipaux de Fredericton
Il y a plus de dix ans, nous avons commencé à prendre des décisions concernant la façon de réduire notre empreinte écologique. Grâce à ces initiatives (améliorations écoénergétiques des immeubles, mesures de réduction de la consommation de carburant, nouveaux feux de circulation à DEL, etc.), Fredericton est en bonne voie d'atteindre ses objectifs. »
– Brad Woodside, maire de Fredericton

Après avoir adhéré au programme Partenaires dans la protection du climat (PPC) en 2001, la Ville de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, a commencé à mettre en œuvre des plans de réduction des émissions municipales de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de son initiative En tête de peloton vers Kyoto. En moins de cinq ans, elle a réduit ses émissions de 25 % par rapport aux niveaux de référence établis en 2000, dépassant son objectif initial de 20 % grâce à des initiatives de réduction de la consommation d'énergie des immeubles, d'écologisation de son parc de véhicules et de captage du gaz d'enfouissement. En 2006, le Conseil canadien des ministres de l'environnement a remis à la Ville un Prix national de prévention de la pollution et, en 2009, la FCM a reconnu que Fredericton avait franchi l'étape cinq de PPC en ce qui concerne les émissions municipales.

La Ville s'est ensuite tournée vers la réduction des émissions attribuables aux activités de la collectivité. La campagne Pensons vert de Fredericton aide les résidents à réduire leur empreinte carbone au travail, dans leurs loisirs et sur la route, en ayant recours à la fois aux médias, à des activités et à des approches de marketing social. Entre 2000 et 2009, Pensons vert a contribué à réduire de 12 % les émissions de la collectivité.

Fredericton a reçu une aide du Fonds municipal vert (FMV 5220) de la FCM pour les étapes un à trois de PPC.

Principaux projets et résultats

Commerces verts de Fredericton

Liée à la campagne municipale Pensons vert, l'initiative volontaire Commerces verts de Fredericton aide les petites et moyennes entreprises à évaluer comment réduire leur empreinte carbone. Au nombre des mesures prises par le secteur commercial de la ville, mentionnons des améliorations écoénergétiques, le remplacement des hydrocarbures, le recyclage et la gestion des matières résiduelles, des initiatives de transport et l'économie d'eau.  

Résultats environnementaux

  • Une imprimerie a obtenu la certification du Forest Stewardship Council, achète de l'électricité produite à partir d'énergie renouvelable et recycle le papier et le métal.
  • Une entreprise de nettoyage a procédé à des rénovations écoénergétiques.
  • Un salon de coiffure et d'esthétique recycle et composte les matières résiduelles en plus d'offrir des produits respectueux de l'environnement.  

Résultats économiques

  • Les entreprises locales ont réduit leurs coûts d'exploitation et d'entretien.
  • Les détaillants participants ont tiré parti de la demande croissante pour les produits et les services verts.  

Résultats sociaux

  • Les entreprises reliées par les sites Web et Facebook de Commerces verts peuvent échanger des idées et des connaissances et annoncer des activités.
  • En tant que membres, les entreprises peuvent apposer l'étiquette Commerces verts sur leur vitrine afin de promouvoir leurs produits et services verts auprès des consommateurs ayant l'environnement à cœur.
  • Le programme Commerces verts a reçu beaucoup d'attention d'autres villes souhaitant créer un programme similaire.

Initiative des immeubles municipaux

L'Initiative des immeubles municipaux (IIM) de la Ville vise à augmenter l'efficacité énergétique dans tous immeubles municipaux en améliorant les appareils d'éclairage, les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation ainsi que l'appareil de fabrication de glace des arénas tout en réduisant les émissions de GES et en accroissant le confort et la sécurité. L'hôtel de ville de Fredericton, rénové dans le cadre de l'IIM, a suscité une attention à l'échelle nationale en 2011 quand l'Office de protection de la nature de Toronto et de la région l'a reconnu comme l'un des immeubles municipaux les plus écoénergétiques au pays (5e sur 60 immeubles) dans le cadre de son Town Hall Challenge.

Résultats environnementaux

  • Des améliorations écoénergétiques ont été apportées à 18 immeubles entre 1999 et 2001, notamment l'hôtel de ville, la bibliothèque, les casernes de pompiers et les commissariats de police.
  • Les améliorations écoénergétiques permettent de réduire la consommation d'électricité annuelle de 457 000 kilowattheures.
  • Les émissions de GES provenant des installations municipales ont diminué de 30 % entre 2000 et 2008.

Résultats économiques

  • Les coûts d'exploitation et d'entretien des bâtiments écoénergétiques sont moins élevés - la Ville s'attend à ce que les rénovations réduisent ses coûts de 20 à 25 % au cours des 20 prochaines années.
  • De nombreuses améliorations écoénergétiques apportées dans le cadre de l'IIM ont déjà été remboursées.  

Résultats sociaux

  • Les feux de circulation à DEL, plus fiables, ont accru la sécurité routière.
  • Les peintures à faibles émissions renferment moins de produits chimiques et leur élimination est plus facile et plus sécuritaire.

Système de récupération calorifique du circuit d’ammoniac

En 2010, la Ville a installé un système de récupération calorifique du circuit d'ammoniac à la patinoire Lady Beaverbrook, le premier en son genre dans un aréna municipal au Canada. L'ammoniac utilisé pour fabriquer la glace passe à travers un serpentin d'échange thermique intégré à un réservoir d'eau de sorte qu'il transmet une partie de sa chaleur à l'eau. L'eau préchauffée alimente la chaudière à gaz naturel de l'aréna et sert de source d'énergie d'appoint pour atteindre la température requise.    

Résultats environnementaux

  • Les émissions de GES ont été réduites d'environ 35 tonnes par an.
  • La charge réduite des condenseurs évaporatifs actuels diminue la consommation d'eau.  

Résultats économiques

  • La facture annuelle de chauffage de l'eau a été réduite de plus de moitié.
  • Les coûts du projet, qui s'élèvent à 76 000 $, combinés à des économies annuelles de 13 000 $, donnent lieu à une période de récupération simple de cinq ans et demi.  

Résultats sociaux

  • La réduction des émissions améliore la qualité de l'air local.
  • La Ville a eu recours à une entreprise locale (établie à Moncton) pour fournir et installer l'appareil.

Défis relevés

  • Fredericton ne grandit pas aussi vite que d'autres municipalités; sa faible densité de population accroît les coûts d'infrastructure et permet plus difficilement de fournir les services efficacement.
  • L'eau et les eaux usées demeurent des secteurs prioritaires pour la Ville. Les importantes réductions de GES dépendent grandement de la participation de la population et des entreprises ainsi que d'une promotion efficace de la conception de bâtiments durables dotés notamment de systèmes de traitement des eaux grises, de dispositifs à faible débit et d'autres mécanismes.

Leçons retenues

  • Les municipalités devraient tenir compte de tous les éléments de leur portefeuille d'immeubles et planifier adéquatement des améliorations écoénergétiques pour maximiser le rendement.
  • En cherchant des approches novatrices de consommation d'énergie et en apportant d'abord des changements à l'interne, la Ville a réduit ses coûts et son empreinte carbone en plus de donner l'exemple aux citoyens.

Étapes franchies

  • Étape 1 - 2006 (Corp.) 2006 (Comm.)
  • Étape 2 - 2006 (Corp.) 2006 (Comm.)
  • Étape 3 - 2006 (Corp.) 2006 (Comm.)
  • Étape 4 - 2008 (Corp.), 2008 (Comm.)
  • Étape 5 - 2009 (Corp.), 2011 (Comm.)

Partenaires et collaborateurs

Contacts

Michael Baldwin
Directeur, Service d'information
Ville de Fredericton (N.-B.)
T. 506-460-2795

Brad Woodside
Maire
Ville de Fredericton (N.-B.)
T. 506-460-2085

Information

Secrétariat PPC
T. 613-907-6392